• English
Accueil > Masters

Organisation de la scolarité en master

Les deux années d'études en master comportent de nombreuses heures de formation. La scolarité se compose de quatre semestres de 12 semaines chacun, dont un semestre «hors les murs». Chaque élève effectue un stage en entreprise ou en administration ou un séjour d'études dans l'une de nos universités partenaires étrangères.

La scolarité des masters en apprentissage se compose également de quatre semestres : deux semestres à Sciences Po et deux semestres en alternance.

Au cours des semestres à Sciences Po, les étudiants doivent suivre et valider un certain nombre d'enseignements (ou modules) avant de pouvoir se présenter aux épreuves du diplôme. Ces enseignements sont ceux définis par le master choisi et sont composés d'enseignements de spécialisation (obligatoires ou électifs), d'enseignements de «formation commune», d'enseignements de langue vivante et éventuellement d'un projet collectif facultatif qui permet aux élèves d'acquérir une expérience concrète de gestion de projet.

scposcposcpo

Principes d'organisation

Inscriptions fleche_open

Crédits ECTS fleche_open

Validation des enseignements fleche_open

Enseignements supplémentaires fleche_open

Assiduité et présence aux examens fleche_open

Défaillance fleche_open

Report fleche_open

Probité et honnêteté intellectuelles fleche_open

Obtention du diplôme fleche_open

L'épreuve orale (le «Grand O»)

L'épreuve orale du diplôme de Sciences Po est très profondément inscrite dans la tradition de notre institution, et constitutive de son identité même. Elle est un des points d'aboutissement de notre projet éducatif : la transmission des savoirs, le développement d'aptitudes chez nos élèves et l'encouragement d'attitudes comme le courage intellectuel et la capacité à assumer la complexité.
En savoir plus…

Aménagements de scolarité

Les élèves souhaitant un aménagement de scolarité doivent obtenir l'accord de la direction des études et de la scolarité après avoir effectué une demande écrite motivée. Dans le cadre du cycle d'étude, la décision précisera alors les modalités définitives de validation du cycle du diplôme. Il relèvera alors de la responsabilité de l'élève de respecter ce nouvel engagement.
Les aménagements de scolarité peuvent prendre la forme suivante :

  • une adaptation de scolarité : des enseignements sont substitués à ceux normalement prévus par la maquette pédagogique. L'adaptation est décidée par la direction des études et de la scolarité.
  • un étalement de scolarité : des enseignements sont reportés à un semestre ultérieur, dans le respect de la progression pédagogique du cycle d'étude. La validation de l'année, du cycle d'étude ou du diplôme est reportée d'autant. Tout étalement entraîne des frais de scolarité et de sécurité sociale supplémentaires à hauteur de tout nouveau semestre engagé. L'aide financière de Sciences Po n'est pas prolongée automatiquement.
  • une suspension de scolarité : l'élève n'est provisoirement plus considéré comme étudiant à Sciences Po. L'élève ne règle pas les droits de scolarité et ne peut bénéficier des avantages qui lui sont associés, en particulier d'une convention de stage. Il recouvre son statut d'étudiant à l'issue de la période de suspension. Tout semestre débuté entraîne le paiement des droits de scolarité.
  • une césure : sous certaines conditions, les élèves peuvent bénéficier d'une seule année de césure sous réserve d'une lettre de motivation et après accord de la direction des études et de la scolarité. Pendant celle-ci, moyennant le paiement de 25 % des droits de scolarité, le statut d'étudiant de Sciences Po leur est reconnu. Le cours de leur scolarité reprend au terme de cette année de césure.

Les programmes étant susceptibles de changer, le cours de la scolarité des étudiants reprend aux conditions de la maquette pédagogique en vigueur à leur retour.

scposcposcpo

Changement de master

Le choix de master effectué par les élèves les engage pour la durée de celui-ci.

Un élève souhaitant changer de master, ou au sein de celui-ci, de spécialité, doit obtenir l'accord des responsables pédagogiques de son master d'origine et de celui qu'il vise. La décision est prise par la direction de la scolarité.

Un changement de master passé le début des enseignements, se traduit obligatoirement par la reprise des études en première année du cycle du master choisi. Dans ce cas, à l'exception des crédits obtenus par la validation des enseignements de formation fondamentale commune, des langues vivantes et du projet collectif, l'élève ne conserve pas le bénéfice des crédits ECTS validés.